La protection des données au travail, un enjeu syndical et de négociation collective

La protection des données au travail, un enjeu syndical et de négociation collective

C’est une chose que l’on oublie souvent, mais les employés au travail disposent encore de leur droit à la vie privée et au contrôle de l’usage de leurs données. Cette dimension de la protection des données personnelles fait moins parler d’elle que celle des internautes face aux GAFAM, mais pourtant entre 5 et 20% des plaintes adressées à la CNIL chaque année concernent les relations entre employés et employeurs, notamment à propos du droit d’accès aux informations personnelles. Cette semaine, j’étais invité à l’événement de lancement d’une Charte éthique et numérique RH , proposée par le syndicat CFE-CGC et le Lab RH. Ce document vise à accompagner l’entrée en vigueur du Règlement Général de Protection des Données (RGPD), en listant une série de bonnes pratiques en matière de numérique appliqué aux ressources humaines. La Charte s’attache notamment à formuler des principes à respecter lors de la mise en oeuvre de technologies comme le Big Data, les traitements algorithmiques ou même l’intelligence artificielle, qui sont de plus en plus employés dans les phases de recrutement ou la gestion des ressources humaines. L’un des points les plus intéressants de ce texte constitue à mon sens le renvoi qu’il fait à l’article […]

Lire la suite de l’article scinfolex.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *